Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Tourisme / Sites remarquables / Le temps des chevaliers
Actions sur le document

Le temps des chevaliers

Dans une charte de l'an 1176, apparaît déjà la signature, en tant que témoin, d'un Gérard d'Oupeye.

Au 13ème siècle, c'est une figure liégeoise qui l'occupe, le noble sire Lambert d'Oupeye, surnommé "le preux", célèbre pour sa vaillance.

Le Château d'Oupeye se distinguait par une très grande tour que l'on disait même plus ancienne que la ville de Liège.  Une légende en faisait même l'habitation d'Alpaïde, la concubine de Pépin de Herstal.  On disait encore que des taches de sang indélébiles étaient apparues sur l'appui de la fenêtre où Alpaïde état accoudée lorsqu'elle apprit la nouvelle de l'assassinat par son frère Dodon, de l'évêque Lambert.

Au 17ème siècle, Jean Curtius, le riche munitionnaire liégeois, fait entièrement reconstruire le Château qui conserve sa grande tour carrée.  Il passe à la famille de Grady de Horion qui, en 1970, le vend à la Commune d'Oupeye.

La tour menaçait de s'effondrer , les étages supérieurs furent abattus.  Aujourd'hui, tout est consolidé.  Le Château abrite le Conseil communal d'Oupeye et un centre culturel.

Le Château d'Oupeye