Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Mon CPAS / Appel public / Chef de bureau spécifique (H/F) – Responsable du service social
Actions sur le document

Chef de bureau spécifique (H/F) – Responsable du service social

                    

Logo cpas

  

Chef de bureau spécifique (H/F) – Responsable du service social

OUPEYE

Appel public

 

Le Centre Public d'Action Sociale de d’Oupeye procède à un appel interne en vue de la promotion d’un chef de bureau spécifique, responsable du service administratif social et de la coordination des services sociaux (aide et action sociales), comprenant :

  • pour l’aide sociale :
    • le service social général,
    • le service de réinsertion socio-professionnelle (Job Contact),
    • le service des placements et hospitalisations,
    • le service de médiation de dettes ;
  • pour l’action sociale :
    • les services de la Maison de Quartier – Josette MICHAUX (service d’insertion sociale, plan de cohésion sociale et Y a pas d’âge),
    • le service de l’initiative locale d’accueil,
    • le service logement,
    • la cellule énergie
    • l’épicerie sociale.

Sous la supervision directe du directeur général, le chef de bureau spécifique, responsable du service social, coordonne les services de l’aide et de l’action sociales, sous la direction chacun d’un travailleur social en chef.

Conformément aux directives et orientations politiques de l’institution (telles que le plan stratégique transversal pluriannuel ou la note annuelle de politique générale), il est donc chargé :

  • de l’articulation cohérente des missions des deux services de l’aide et de l’action sociale,
  • de la rédaction de conseils à la ligne hiérarchique et aux conseillers de l’action sociale, tant en matière organisationnelle que de mise en œuvre de politique sociale (réflexions sur des sujets propres aux services sociaux ou de politique social, soit individuellement soit après un travail d’équipe),
  • de la cohérence des pratiques méthodologiques internes,
  • de la mobilisation des équipes sociales autour de projets ou d’actions spécifiques,
  • du suivi de l’exécution du budget, en particulier via la supervision plus spécifique des budgets des services de l’aide et de l’action sociale,
  • du soutien juridique et administratif des travailleurs sociaux en chef des services de l’aide et de l’action sociales, tant dans leur pratique quotidienne que dans la recherche de subsides et la réalisation de projets,
  • du contrôle et de la supervision des points soumis à la décision des diverses instances du C.P.A.S. (Conseil de l’action sociale, Bureau permanent et Comité spécial de l’aide sociale),
  • du remplacement des deux travailleurs sociaux en chef des services de l’aide et de l’action sociales, en ce compris le secrétariat du Comité spécial de l’aide sociale,
  • de l’élaboration du plan de formation des services de l’aide et de l’action sociales, en lien avec les objectifs et évaluations des agents par les travailleurs sociaux en chef de ces services,
  • du relai d’informations nécessaires tant auprès de ses équipes qu’auprès de la hiérarchie (transmission des directives externes, vérification du respect des normes, détection de problématiques, recherche et proposition de solutions),
  • de la direction des agents du service administratif de l’aide et de l’action sociale (organisation, répartition des tâches, supervision des dossiers, établissement d’une bonne communication des informations,…).

En soutien aux travailleurs sociaux en chef des services de l’aide et de l’action sociales, il collabore avec les autres services internes du C.P.A.S. dans le cadre de la gestion des stocks de ses services, l’élaboration de marchés publics, les commandes de matériel et de nourriture, le suivi des travaux de mise en conformité des locaux, l’aménagement ou les réparations des espaces de travail.

Le chef de bureau spécifique participe au Comité de Direction, organe responsable de l’élaboration des projets de budget, de la concertation sur les projets de cadre organique, de statuts du personnel et d’organigramme, et de l’opérationnalisation des objectifs politiques.

Il représente le C.P.A.S. dans ses relations avec les pouvoirs publics (inspection), ainsi qu’avec les organismes et associations partenaires.

Proactif et autonome, le chef de bureau spécifique, responsable du service administratif social et de la coordination des services sociaux (aide et action sociales) doit donc posséder les capacités suivantes :

  • management et gestion d’équipe (contrôle, supervision et conseil),
  • interface entre la hiérarchie et les services sociaux, tant gérés directement par lui, que sous la supervision des travailleurs sociaux en chef,
  • articulation de l’aide et de l’action sociales, des interventions individualisées et des initiatives collectives,
  • révélateur des besoins organisationnels et sociaux

Il doit également disposer de connaissances approfondies relatives à la Loi organique des C.P.A.S., de la loi du 2 avril 1965 relative à la prise en charge des secours accordés par les C.P.A.S., de la loi du 26 mai 2002 concernant le droit à l’intégration sociale et du règlement général sur la nouvelle comptabilité applicable aux C.P.A.S. Il dispose également d’une connaissance de base des législations spécifiques des autres services sous la supervision des travailleurs sociaux en chef des services de l’aide et de l’action sociales.

Les candidat(e)s devront répondre aux conditions suivantes :

1)  jouir des droits civils et politiques ;

2)  être de nationalité belge ou citoyen de l'Union Européenne ;

3)  avoir une connaissance de la langue de la région linguistique jugée suffisante au regard de la fonction à exercer ;

4)  être d'une conduite répondant aux exigences de la fonction et fournir un extrait du casier judiciaire (modèle II) ;

5)  être porteur d'un diplôme de niveau Master ou Licence en lien avec la fonction : sciences sociales, anthropologie, gestion des ressources humaines, sciences de la population et du développement, sciences du travail, ingénierie sociale, psychologie, criminologie, sociologie, sciences administratives ;

6)  être âgé de 18 ans au moins à la date de clôture du dépôt des candidatures ;

7) réussir l'examen d'accession suivant :

  • écrit :

a)  résumé et commentaires d'une conférence sur un sujet d'ordre général et/ou social intéressant plus spécialement les CPAS :                                                                                              cote requise 40/80

b) épreuve portant sur les matières suivantes :

•    loi organique du 8/07/1976 et fonctionnement des CPAS :                                  cote requise 10/20

•    loi du 26/5/2002 concernant le droit à l'intégration sociale et l'A.R. du 11/7/2002 portant règlement général en matière de droit à l'intégration sociale :                                               cote requise 10/20

•    loi du 2/04/1965 relative à la prise en charge des secours accordés par les CPAS : cote requise 10/20

•   code wallon de l'action sociale et de la santé, relatif à l'action sociale :                cote requise 10/20

•    règlement général (décrets, arrêtés ministériels ...) sur la nouvelle comptabilité applicable aux CPAS :                                                                                                                            cote requise 10/20

Cote totale requise pour l'épreuve écrite (1a +1b) =108/180

  • oral : visant à établir les aptitudes sociales du candidat et ses aptitudes à diriger :            cote requise 20/40

La cote requise pour l'ensemble des épreuves (1a + 1b + 2) est de 6/10 des points (soit 132/220).

8)  être reconnu apte par le service médical du service externe de prévention et de protection au travail ;

9) avoir une expérience professionnelle probante et de minimum 2 ans dans le secteur de l'aide sociale ;

10) disposer du permis de conduire B ou s'engager à en disposer dans les plus brefs délais.

Avoir une expérience préalable en gestion d'équipe est un atout.

Temps plein (36h/semaine). Echelle barémique : A1. Mensuel brut indexé : 3 072,48 EUR – Mensuel net indexé : 1 925,63 EUR (célibataire sans enfants) (dernier index : 1,6734 – ancienneté : 0).

Les candidatures écrites (lettre de motivation et curriculum vitae) devront obligatoirement être adressées au C.P.A.S. d'Oupeye, à l'attention de Madame la Présidente, rue sur les Vignes 37 à 4680 Oupeye, sous pli recommandé à la poste, pour le 15 avril 2018 au plus tard (cachet de la poste faisant foi), accompagnées des documents suivants :

- certificat de bonnes conduite, vie et mœurs (extrait de casier judiciaire modèle II),

- copie certifiée conforme du ou des diplômes ou formations requis.