Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Avis favorable mais conditionné pour le permis d’urbanisme introduit par la Société Gravière Construct

Avis favorable mais conditionné pour le permis d’urbanisme introduit par la Société Gravière Construct

Communiqué de presse de la Commune d’Oupeye – 05/04/21

 

Le permis d'urbanisme introduit par la Société Gravière Construct pour la construction de 119 logements à Hermalle-sous-Argenteau fait l’objet d’un avis favorable conditionné. Le Collège communal exige en effet une mise en conformité avec les normes définies dans le Schéma d’orientation Territoriale pour Oupeye (SOTO). La Commune impose un maximum de 104 logements, ainsi qu’une diminution de la hauteur des bâtiments.

Oupeye est une Commune entre ville et campagne qui, par une gestion dynamique et efficace, se soucie du bien-être de ses citoyens dans leurs projets de vie et dans l’intérêt commun, dans un environnement préservé et convivial.

Trois principes guident la vision du développement à Oupeye : 1) Densifier les quartiers « urbains » et les centres des villages, bien desservis en équipements, services et bien accessibles en transports collectifs ; 2) Maîtriser l’urbanisation sur le plateau agricole, préserver le caractère rural des villages et des paysages ; 3) Préserver la qualité du cadre de vie des habitants par la présence d’espaces verts et la mobilité douce.

Pour le Bourgmestre Serge Fillot, les projets de logement doivent répondre à l’évolution démographique de notre société, en anticipant le vieillissement de la population annoncé. Mais surtout, ils doivent répondre à la mixité de notre société en facilitant l’accès au logement des jeunes et des moins jeunes, en prenant mieux en compte les réalités économiques de chacun. La diversité des types de logement (maisons unifamiliales et appartements) est fondamentale pour y répondre. Mais pas à n’importe quel prix.

C’est la raison pour laquelle, déjà en 2016, la Commune avait décidé d’abroger le plan communal d’aménagement datant de 1969 dans lequel s’inscrivait, à l’endroit du projet de lotissement actuel à Hermalle, un projet de 160 logements groupés en «Tour» comme cela se voit dans de grandes villes. L’objectif était déjà de diminuer le nombre de logement, ainsi que d’encourager une architecture plus harmonieuse avec notre environnement.

C’est à ce moment qu’un projet avec un nouveau bureau d’architecture a été envisagé, avec une densité déjà revue à la baisse. Il est important de souligner que, lorsqu’à cette époque le bureau d’architecture actuel avait introduit le projet que nous connaissons aujourd’hui, le Conseil communal avait refusé l’ouverture de voirie. L’étude d’incidence qui avait été menée relevait la nécessité de modifier le sens de la route. Le promoteur a cependant obtenu gain de cause après avoir introduit un recours (auprès de la Commission des recours en matière d’urbanisme de la Région wallonne) contre la délibération du Conseil Communal du 17/09/2020 relative à la création d'une nouvelle voirie Rue du Tilleul et Rue Florent Leruth avec 10 emplacements de stationnements, une placette et des cheminements pour mobilité douce

Aujourd’hui, consciente et à l’écoute des inquiétudes des riverains, la Commune reste intransigeante. Elle exige une mise en conformité avec le SOTO. Elle souhaite également renforcer le dialogue avec les comités riverains.

La Commune reste également attentive à répondre, avant tout, à l’intérêt général. Quand on sait que le prix d’achat moyen d’un terrain au m2 a doublé en 10 ans, nous nous devons également de donner à nos enfants et aux générations suivantes la possibilité de s’installer à leur tour dans notre Commune. Si Oupeye se « ferme » aux projets d’urbanisme, cela créera de la rareté dans les logements et les prix grimperont.