Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Coronavirus / COVID-19 - FAQ

COVID-19 - FAQ

FREQUENTLY ASKED QUESTIONS

GENERALITES

A partir de quand les mesures décidées au niveau fédéral sont-elles d’application?

Du 18 mars à midi et jusqu’au 5 avril inclus (jusqu'au 3 avril pour les écoles), les mesures exposées ci-dessous et dans le communiqué de presse de la Première Ministre sont d’application.

Que signifie le déclenchement d’une phase fédérale pour les autorités locales?

La phase fédérale signifie que les Gouverneurs et Bourgmestres sont tenus d’appliquer les mesures générales décidées et de retirer leurs arrêtés pris précédemment. L’arrêté ministériel et les précisions d’application suivront dans les prochaines heures. Le but est d’harmoniser les mesures sur l’ensemble du territoire belge.

Que se passe-t-il en cas de non-respect des mesures décidées au niveau fédéral?

En cas de non-respect des mesures fédérales (prévues par l’arrêté ministériel), les sanctions prévues par les articles 182 et 187 de la loi sur la Sécurité Civile du 15 mai 2007 seront d’application. Néanmoins l’accent est mis sur la prévention, le dialogue et le civisme. Les autorités locales restent compétentes pour l’ordre public conformément à l’article 135§2 de la nouvelle loi communale, sans toutefois aller à l’encontre des mesures prises au niveau supérieur ou à l’encontre de l’esprit de ces mesures. Les services de police effectueront des contrôles permanents afin de s'assurer du strict respect des mesures.

PRINCIPES GENERAUX

Sur base de quels principes ces mesures ont-elles été décidées?

-Mesures d’hygiène élémentaires sont toujours d’application.

-Les autorités doivent pouvoir continuer à fonctionner.

-Les enfants doivent pouvoir être accueillis dans les milieux scolaires si leurs parents n’ont pas de possibilité de les faire garder par d’autres personnes que les grands-parents (peu importe l’âge de ceux-ci). Et pour les parents qui travaillent dans le secteur des soins de santé et des secteurs vitaux et services essentiels.

-La distanciation sociale (minimum 1,5m entre les gens) est toujours de mise et en toutes circonstances. Par ex: laisser une chaise libre entre deux personnes durant les réunions indispensables (ceci n’est pas valable pour les personnes qui vivent sous le même toit).

-La mixité d’âge doit absolument être évitée.

-Rester autant que possible à la maison, seuls les déplacements essentiels (aller au travail quand le télétravail est impossible, aller à la pharmacie, à la poste, faire ses courses alimentaires, mettre de l'essence, ...) peuvent être effectués.

MESURES GENERALES

Quand puis-je sortir de chez moi ?

Les personnes sont tenues de rester chez elles. Il n’est autorisé de sortir qu’en cas de nécessité pour :

-Se rendre à son travail

-Effectuer un déplacement professionnel-Se rendre dans un commerce autorisé

-Aller au distributeur de billets des banques ou à un bureau de poste

-Aller chez le médecin

-Porter assistance à une personne vulnérable

> Ces mesures sont d’application jusqu’au 5 avril inclus.

Que puis-je faire ?

Rester à la maison autant que possible. Respecter les mesures d’hygiène et garder une distance d’1,5 mètre minimum avec les autres personnes. Par exemple, en gardant une place vide entre deux personnes pendant une réunion nécessaire. Evitez de mettre en présence des personnes de différents âges.

COMMERCES ET MAGASINS

Quels sont les magasins qui peuvent rester ouverts?

Seuls restent ouverts :

-Les magasins d’alimentation, y compris les magasins de nuit (jusque 22h).

-Les magasins d’alimentation pour animaux.

-Les pharmacies.

-Les librairies (press-shops).

-Les stations-services et fournisseurs de carburants et combustibles.

Tous les autres magasins – textiles, électroménagers, bricolage,... – sont fermés.

Dans quelles conditions ces commerces ouverts peuvent-ils fonctionner ?

Les précautions qui doivent être respectées sont les suivantes :

-Des mesures nécessaires doivent être prises pour garantir le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne.

-Les grandes surfaces ne peuvent accueillir qu’un maximum d’un client par 10 mètres carrés et les clients ne peuvent y rester que maximum 30 minutes.

-La pratique de soldes et de réductions est interdite.

-Les magasins d’alimentation ne peuvent être ouverts que de 7h à 22h.

-Les magasins de nuit doivent également fermer à 22h.

Quelles indemnités pour les entreprises ?

Les indépendants forcés d'arrêter leur activité pendant sept jours consécutifs (contre un mois auparavant) pourront bénéficier d'un revenu de remplacement. Les indépendants dont l'activité est limitée pourront également en bénéficier sans aucune condition de durée d'arrêt.

Plus de renseignements : Institut national d'Assurance sociale des Travailleurs indépendants (INASTI) : numéro gratuit 0800/12.018 (accessible du lundi au vendredi de 8h à 20h).

https://www.inasti.be/fr/news/droit-passerelle-en-cas-de-cessation-pour-raisons-%C3%A9conomiques-conditions-suppl%C3%A9mentaires

Peut-on encore payer en liquide?

Les payements électroniques sont encouragés. L’argent cas n’est pas contaminé mais payer de manière électronique permet de garder la distance sociale.

Qu’en est-il des magasins qui ne vendent pas que de l’alimentation ?

Les magasins qui proposent de l’alimentaire comme produit secondaire doivent fermer.

Doit-on faire des stocks de nourriture ?

Ce n’est pas nécessaire : les magasins d’alimentations continuent à être approvisionnés normalement et restent ouverts comme d’habitude

Les cafés et restaurants restent-ils ouverts ?

Les cafés, lieux de sortie et salles de fêtes doivent fermer et les restaurants doivent fermer leur salle. L’interdiction est également valable pour les terrasses de ces établissements ainsi que pour les restaurants d’entreprises. Ces établissements doivent rentrer leur mobilier de terrasse.

Les plats à emporter et livraisons à domicile sont-ils toujours autorisés ?

Les restaurants qui font des livraisons à domicile, des plats à emporter ou proposent un service traiteur peuvent ouvrir leur cuisine. Dans le cas des plats à emporter, les distances sociales doivent être respectées. Ces services ne peuvent être effectués qu’entre 7h et 22h.

Les friteries et sandwicheries restent-elles ouvertes ? Les sandwicheries, friteries et snacks restent ouverts. Leurs tenanciers doivent faire en sorte d’éviter les files d’attente et de les organiser à l’extérieur. La consommation sur place est cependant interdite, y compris sur les terrasses de ces établissements.

Qu’en est-il pour les banques et les bureaux de poste ?

Ces services font partie des exceptions qui peuvent rester ouverts à leurs horaires habituels mais doivent garantir les mesures de social distancing, au moins 1,5 mètre de distance entre les personnes.

La Banque Nationale peut-elle rester ouverte?

Oui en respectant les règles de distanciation sociale.

Les bureaux d'assurance peuvent-ils rester ouverts ?

Oui, mais ils sont encouragés à généraliser l’usage du téléphone et d’internet pour poursuivre leurs activités.

Un expert en assurance peut-il se déplacer sur place ?

Oui Uniquement en cas de constatations urgentes et en respectant les mesures de distanciation sociale.

Qu’en est-il pour les night shops?

Moyennant la garantie des mesures de social distancing, les magasins “night shops” peuvent exercer leurs activités de leur d’ouverture habituelle et jusqu’à 22h00.

Qu’en est-il pour les magasins mixtes?

Les magasins d’alimentation (nourriture pour humains et animaux) qui proposent de manière accessoire des biens non comestibles (ex : papeterie) : restent ouvert sans devoir fermer les rayons non alimentaires.

Les magasins mixtes qui proposent de manière accessoire des biens alimentaires sont fermés.

Qu’en est-il pour les marchés locaux?

Les marchés locaux sont interdits, à l’exception des échoppes alimentaires dans les zones où elles sont indispensables à l’approvisionnement alimentaire de la population, par exemple s’il ne s’y a pas de supermarché. Dans ce cas, les autorités locales doivent pouvoir garantir le respect des mesures de distanciation sociale. Si ce n’est pas possible, le marché doit fermer.

Oupeye : les marchés locaux, même à l’extérieur sont interdits.

Les food-trucks (vente ambulante de nourriture) sont-ils autorisés ?

Les foodtrucks sont interdits sauf s’il s’agit de food-trucks individuels qui proposent des repas complets à emporter, donc pas des glaces ou des gaufres.

Les livraisons de repas et vente de repas à emporter sont-elles interdites?

Les livraisons à domiciles et take-away ne sont pas interdites moyennant le respect des mesures de social distancing et l’organisation des files d’attente à l’extérieur.

Les services de ventes à emporter et de livraison ne peuvent exercer qu’entre 7 et 22 heures.

Les salons de coiffure peuvent-ils rester ouverts ?

Les salons de coiffure doivent fermer.

- Une exception est possible pour les coiffeurs qui travaillent exclusivement sur rendez-vous et qui n’accueillent qu’un client à la fois dans leur salon.

-Les coiffeurs et clients qui présentent des symptômes tels que de la toux et de la fièvre doivent rester à la maison.

-Même si le coiffeur et son client sont en parfaite santé, ils doivent appliquer strictement les mesures d’hygiène.

-Pour le coiffeur, couper les cheveux d’un client en bonne santé ne pose pas de risque. Pour un client sans symptômes, le risque de contamination est très bas.

>>> Si, en tant que coiffeur, vous souhaitez fermer, vous pouvez compter sur ces mesures économiques :

-Les entités fédérées proposent des primes de fermeture. Consultez leurs sites Internet.

-Le personnel du salon de coiffure peut, en cas de fermeture, faire appel aux mesures liées au chômage temporaire pour force majeure.

-Le coiffeur indépendant peut bénéficier d’un revenu de remplacement si son activité est interrompue pendant plus d’une semaine. -Le soutien financier s’élève à 1266,37€ par mois pour les personnes isolées et 1582,46€ en cas de charge de famille.

-Ces mesures peuvent encore être complétées dans le futur.

>>> Mesures pour le chômage des coiffeuses : demande de chômage temporaire via : https://fal.cn/37bIr

>>> pour en savoir plus sur les nouvelles mesures : https://fal.cn/37bIq.

Les centres esthétiques et salons de bronzage peuvent-ils ouvrir ?

Non. Les centres esthétiques et salons de bronzage doivent fermer. Les esthéticiennes ne peuvent pas proposer leurs services à domicile.

Est-ce que les ateliers de tatouages peuvent rester ouverts ?

Non, ils doivent être fermés.

Les hôtels peuvent-ils rester ouverts ?

Les hôtels restent ouverts sans procurer l’accès à un bar, un restaurant, des salles communes et des espaces récréatifs. Les salles de réunion sont fermées.

Les restaurants des hôtels peuvent-ils rester ouverts ?

La cuisine d’un hôtel peut rester ouverte mais sa salle de restaurant doit fermer : elle peut donc proposer du room-service.

Qu’en est-il des autres types de logement ? (AIrBnB, maisons d’hôtes, mobile home, etc.)

Les maisons de vacances, campings, gîtes, parcs de vacances, maisons d’hôtes, B&B, AirBnB doivent fermer. Les habitants permanents de ces types de logement peuvent bien évidemment continuer à y vivre.

Cela est valable également pour les personnes qui vivent de façon permanente dans une caravane ou un mobile home.

Cf. Arrêté de police du Gouverneur de la Province de Liège relatif à la fermeture de ces établissements : http://gouverneur.provincedeliege.be/fr/evenement/80…

Les vétérinaires, peuvent-t-ils poursuivre leurs activités ?

Oui.

Les refuges pour animaux sont-ils autorisés à ouvrir ?

Les refuges pour animaux sont fermés, mais l'accueil et les soins essentiels des animaux sont cruciaux et donc autorisés. Les volontaires sont également autorisés à apporter leur contribution.

Les salons de toilettages sont-ils ouverts ?

Non ils sont fermés.

Je travaille dans le secteur de la sécurité privée et particulière, puis-je aller travailler?

Les entreprises de gardiennage privées et les services de gardiennage interne du secteur privé et les services de sécurité des entreprises de transports publics, comme Securail, peuvent continuer à travailler.

Les installateurs de systèmes d’alarmes et de systèmes de caméra ne peuvent effectuer que des entretiens ou réparations urgents. Leurs autres activités, comme les installations, sont interdites.

Les institutions de formation du secteur de la sécurité privée ne peuvent poursuivre leurs activités que via l’enseignement à distance.

Les conseillers en matière de sécurité ne peuvent poursuivre leurs activités que de manière digitale.

Les réparations urgentes dans les secteurs de la sécurité, de l’hygiène et de l’informatique peuvent-elles être effectuées ?

Toutes les réparations urgentes peuvent être effectuées. Les plombiers, garagistes, fournisseurs télécom peuvent effectuer des réparations.

Il y a un mat GSM sur mon habitation, sur mon hôpital,... dois-je laisser les équipes d’entretien des opérateurs accéder à ces antennes ?

Oui, il est primordial que les communications électroniques soient maintenues et que les opérateurs puissent faire tous les entretiens nécessaires.

Quid des services de dépannage et réparation relevant de la sécurité, de l’hygiène et des infrastructures ICT?

Toutes les réparations et les dépannages urgents peuvent continuer à être effectuées. Par exemple: les plombiers, garagistes, fournisseurs télécom, ...

Est-ce que les magasins qui fournissent les agriculteurs (produits phyto, fourrage, nourriture) peuvent rester ouverts? Oui, toutes les entreprises qui alimentent le secteur agricole continuent à fonctionner en respectant les mesures de distanciation sociale et en appliquant le télétravail quand c’est possible.

Les opticiens et les audiciens peuvent-ils rester ouverts?

Oui. Ils font partie des secteurs essentiels à condition que les mesures de distanciation sociale soient respectées.

Les magasins paramédicaux (droguerie, etc) peuvent-ils rester ouverts ?

Non, les magasins paramédicaux doivent fermer.

Les carwashs sont-ils ouverts?

Non.

Un négociant en vin ou un caviste peut-il rester ouvert? Oui moyennant la garantie des mesures de social distancing.

Les représentants itinérants peuvent-ils continuer à travailler ?

Non, les représentants itinérants ne peuvent pas poursuivre leurs activités.

Les avocats, notaires et huissiers peuvent-ils continuer à recevoir des clients, notamment pour la signature d’actes?

Oui, ils peuvent continuer à exercer leurs activités moyennant le respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale et en appliquant au maximum le télétravail et les échanges électroniques avec leurs clients.

Les lavoirs industriels qui nettoient, notamment, les draps d’institutions de soins peut-elle rester ouverte ?

Oui, leur activité est nécessaire.

Les lavoirs automatiques peuvent-ils rester ouverts ?

Oui, mais uniquement en semaine et ils doivent respecter les mesures d’hygiène et la distanciation sociale.

Une droguerie (produits à base de plantes, herboristerie, parapharmacie, thés, etc.) peut-elle ouvrir ?

Non, elle ne peut pas ouvrir.

Les pépiniéristes sont-ils ouverts ?

Oui, mais uniquement pour les agriculteurs.

Est-ce que les garages et les centres de pneus peuvent exercer leurs activités?

Oui, pour toutes les réparations urgentes uniquement et à condition de respecter les mesures de distanciation sociale.

Les concessionnaires en matériaux de construction peuvent-ils continuer à approvisionner leurs clients ?

Oui mais uniquement pour usage professionnel et dans le respect de la règle d’un client par 10m².

L’e-commerce peut par contre être utilisé par les particuliers.

Les ouvriers qui travaillent en extérieur (ouvriers communaux, ouvriers dans les sociétés de parcs et jardins, jardiniers, balayeurs, etc.) doivent-ils rester chez eux ?

Ceux-ci peuvent continuer à travailler pour autant que leur employeur puisse garantir les mesures de distanciation sociale.

Les E-commerces (commerces qui font de la vente en ligne) peuvent-ils poursuivre leurs activités même s’il ne s’agit pas d’une activité qui n’est pas considéré comme essentielle (ex : vêtements, bricolage, magasin de puériculture, liste de naissance) ?

Oui ils peuvent continuer leurs activités à condition que les mesures de social distancing soient respectées.

Par commerce électronique, on entend la livraison à domicile (ne pas entrer dans l’habitation) et le retrait aux points de collecte officiels Les livraisons à domicile sont privilégiées. Aller chercher sa commande dans un des magasins de l’enseigne n’est pas autorisé.

Les commerces qui voudraient mettre en place un système de vente en ligne, doivent s’assurer qu’ils prévoient une livraison à domicile (les clients ne peuvent venir retirer leurs commandes directement au magasin).

Est-ce que je peux encore commander les colis en ligne ?

Oui, les magasins en ligne restent ouverts et peuvent continuer à livrer. La prise en charge de votre colis est réalisée sans contact.

Les aides ménagères (titres services, etc.) peuvent-elles se rendre chez leurs clients ?

Oui, à condition que les mesures de social distancing soient respectées.

Quid des marchés de gros à la criée à Zeebrugge, marché matinal à Bruxelles, etc.) ?

Les marchés de gros (professionnels) peuvent se poursuivre pour autant que les mesures de distanciation sociale soient, dans la mesure du possible, respectées.

Les laveurs de vitre indépendants ou organisés en société peuvent-ils poursuivre le travail et répondre aux demandes des entreprises qui les sollicitent ?

Oui, pour autant qu’ils respectent les mesures de distanciation sociale.

Puis-je encore déménager ?

Oui, les déménagements urgents peuvent avoir lieu. Toutefois, le nombre de participants au déménagement doit être limité, de préférence aux personnes vivant sous le même toit, et les règles d'hygiène de base et la distance sociale doivent être respectées.

Oupeye : pour tout déménagement sur Oupeye entre le 18/03 et le 05/04 > formulaire en ligne pour bénéficier d’un conteneur à ordures ménagères : https://www.oupeye.be/coronavirus/autres/recyparcs-et-collecte-a-domicile

Les ramoneurs peuvent-ils encore travailler ?

Oui, les ramoneurs peuvent encore travailler.

Les géomètres peuvent-ils poursuivre leurs activités?

Les activités nécessaires peuvent se poursuivre, les autres doivent être différées.

Les agents immobiliers sont-ils toujours autorisés à effectuer des visites à domicile ?

Non. Les processus de vente actuels peuvent se poursuivre, mais aucune nouvelle visite à domicile ne peut être prévue.

Qu'en est-il de la prostitution et des quartiers de prostitution?

Ils doivent fermer.

Puis-je m’asseoir dans une camionnette avec mon collègue ?

Oui, uniquement si vous respectez la distance sociale (1,5m).

MODALITES DE TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES

Le télétravail, est-il obligatoire?

Le télétravail est obligatoire pour tous les services non essentiels, quelle que soit leur taille et pour tous les employés pour lesquels cela est possible, sans exception.

Qu’en est-il pour les fonctions où le télétravail n’est pas possible?

Quand le télétravail n’est pas possible, les entreprises doivent scrupuleusement respecter les mesures de distanciation sociale. En cas de non-respect de ces mesures, des amendes seront appliquées.

Les entreprises ayant fait l’objet d’un premier constat et qui ne respectent toujours pas les mesures de social distancing devront fermer.

Est-ce que ces mesures (de télétravail) sont d’application pour tous les secteurs et services?

Non, ces obligations ne s'appliquent pas aux entreprises des secteurs critiques et des services essentiels. Toutefois, ces entreprises doivent proposer le télétravail si possible et respecter la distance sociale. Vous pouvez consulter la liste complète des secteurs critiques et services essentiels ici.

La liste complète de ces secteurs cruciaux et services essentiels a été compilée et annexée à l’arrêté ministériel du 18 mars 2020.

Les entreprises doivent respecter la distance sociale. Celles qui ne le font pas doivent fermer. Le non-respect de ces règles est passible d'amendes. Mais que peut faire un employé ?

Où doit-il se plaindre ? Ils peuvent se plaindre à l'inspection du travail via le numéro : 02/233.41.11.

Mon employeur peut-il m'obliger à prendre un congé si l'entreprise doit fermer ?

Non, l'employeur ne peut pas obliger cela. Une solution pour les 2 parties (employeurs et employé/ouvrier) est le chômage technique/temporaire. Cf. site de l’ONEM : https://www.onem.be/fr

Des entreprises peuvent-elles prendre des initiatives pour organiser l’accueil des enfants de leurs employés ?

Si de tels systèmes d’accueil existaient déjà au préalable, ils peuvent se poursuivre.

En revanche, de nouvelles initiatives ad hoc ne peuvent pas être mises en place.

Il faut éviter que des enfants qui ne se fréquentaient pas au préalable se côtoient.

Puis-je m’asseoir dans une camionnette avec mon collègue ?

Oui, uniquement si vous respectez la distance sociale (1,5m).

ECOLES / GARDE

Les écoles restent-elles ouvertes ?

Oui. Les leçons et les activités scolaires (maternel, primaire, secondaire) sont interrompues. Les écoles assurent l’accueil des enfants :

-dont les parents travaillent dans le secteur des soins

-ou des services publics essentiels

-ou n’ont pas d’autre solution de prise en charge qu’auprès des grands-parents.

Seul le personnel interne de l’école peut participer à l’organisation de cet accueil.

Il est demandé aux écoles de renforcer encore leurs mesures d’hygiène (possibilité de se laver les mains régulièrement, nettoyage du mobilier scolaire, aération régulière des locaux,...).

Les réfectoires des écoles peuvent rester ouverts.

Oupeye : Pour une garde éventuelle, contactez directement le directeur de l’établissement.

Les garderies scolaires vont-elles être maintenues durant la période de congés scolaires ?

Oui, elles devront être maintenues pendant les vacances scolaires si nécessaire.

Mais uniquement celles existantes pas de créations.

Comment puis-je organiser l’accueil de mes enfants si je dois aller travailler ?

Il est déconseillé de confier les enfants à des personnes âgées, qui comptent parmi les groupes vulnérables au coronavirus.

Mais vous pouvez confier vos enfants à un autre membre de votre famille, à un proche, à l’école de vos enfants qui organisera l’accueil ou à un accueillant indépendant. Toutes les solutions qui n’impliquent pas les personnes vulnérables sont acceptables.

Le babysitting est-il autorisé ?

Non, cela est interdit.

Les activités extra-scolaires peuvent-elles se poursuivre ?

Oupeye : Les stages (scolaires, sportif et de Génération future) prévus pendant les vacances de Pâques sont supprimés.

Les internats et les établissements d’enseignement spécial sont-ils fermés ?

Les internats et les enseignements spécialisés restent ouverts mais ne dispensent pas de cours.

Les établissements d’enseignement supérieur (universités et hautes écoles) sont-elles fermées ?

Il est demandé aux universités et hautes écoles d’organiser leurs cours uniquement à distance.

Les établissements de cours du soir ou de formation continue continuent-ils leurs activités ?

Les cours du soir et les formations continues doivent également développer des solutions d’enseignement à distance.

Les écoles des métiers de la sécurité sont-elles fermées ?

Les écoles de feu, de police et de sécurité continuent à fournir la formation de base. Il est recommandé que ces leçons soient dispensées à distance.

Si cela n’est pas possible, les leçons peuvent se tenir dans les écoles en respectant les mesures de distanciation sociale, les mesures d’hygiène et en veillant de ne pas introduire une nouvelle mixité entre les différentes classes.

Pour ce qui concerne la formation continue, elle sera dispensée selon l’évaluation du pouvoir organisateur.

ACCUEIL/GARDE DES ENFANTS JUSQUE 3 ANS

Les crèches sont-elles fermées ?

Les crèches et autres structures d’accueil pour les enfants de maximum 3 ans restent ouvertes.

Le babysitting est-il autorisé ?

Non, cela est interdit.

Des entreprises peuvent-elles prendre des initiatives pour organiser l’accueil des enfants de leurs employés ?

Si de tels systèmes d’accueil existaient déjà au préalable, ils peuvent se poursuivre.

En revanche, de nouvelles initiatives ad hoc ne peuvent pas être mises en place.

Il faut éviter que des enfants qui ne se fréquentaient pas au préalable se côtoient.

SERVICES ADMINISTRATIFS

Qu’en est-il des administrations publiques (communes par exemple)?

Ces administrations doivent continuer à fonctionner (pour assurer leurs missions principales) en veillant à mettre en place les mesures de social distancing et/ou de télétravail.

Il appartient aux Communes de décider quelles sont leurs missions essentielles.

Les administrations doivent informer la population des possibilités d’obtenir des documents et informations via des modes alternatifs (en ligne).

Oupeye : https://www.oupeye.be/coronavirus/administration-communale/telechargements-de-documents-administratifs

Documents disponibles en ligne :

De nombreux documents administratifs peuvent être téléchargés directement sur le site : https://mondossier.rrn.fgov.be/. Ces documents sont les suivants :

-Extrait des registres ;

-Certificat de résidence principale ;

-Certificat de résidence principale avec historique ;

-Certificat de composition de ménage ;

-Certificat de vie ;

-Certificat de nationalité belge ;

-Certificat d’un électeur belge ;

-Certificat de cohabitation légale ;

-Certificat de résidence en vue d’un mariage ;

-Certificat du mode de sépulture et/ou rites ;

Pour télécharger ces documents, il suffit de vous connecter à l'aide d'un lecteur de carte d'identité, de votre carte d'identité ainsi que de votre code pin sur : https://mondossier.rrn.fgov.be/

Ces documents sont pourvus de la signature électronique du Registre national et ont, par conséquent, la même valeur juridique que les certificats délivrés par la commune.

D'autres documents peuvent être commandés via l'e-guichet communal : https://oupeye-formulaires.guichet-citoyen.be/

Les administrations doivent favoriser ces modes alternatifs afin de limiter les déplacements.

Oupeye : Mesures d’accessibilité aux services de l’Administration communale : https://www.oupeye.be/coronavirus/administration-communale/accessibilite-de-ladministration-communale

Les Services suivants de l’Administration sont accessibles sur rendez-vous uniquement :

> La priorité est fixée aux déclarations de décès.

> Les nouvelles demandes de permis de bâtir ne seront pas traitée (Cf. à cet égard les Arrêtés du Gouvernement wallon via le lien : https://www.oupeye.be/actualites/coronavirus-mesures-pour-lurbanisme )

Les Services suivants sont fermés et joignables uniquement par téléphone ou par courriel :

Les réunions de conseils communaux et provinciaux, de CA d’institutions publiques, d’intercommunales, etc. peuvent-ils se tenir ?

Oui, pour autant que les points à l’ordre du jour ne puissent pas être postposés et/ou que la réunion ne puisse pas être organisée de façon virtuelle.

Les bibliothèques sont-elles ouvertes?

Les bibliothèques sont considérées comme un service public et doivent rester ouvertes mais uniquement comme point de retrait de livres et dans le respect des mesures de distanciation sociale. Les gouverneurs doivent veiller à ce que ce service reste garanti.

Oupeye : Jusqu’à pouvoir mettre en place des mesures de protection du personnel et de la population, les bibliothèques restent actuellement fermées.

Les contrôles fiscaux à domicile peuvent-ils se poursuivre ?

Pour plus d’information à ce sujet, vous pouvez consulter ce lien : https://finances.belgium.be/fr/Actualites/coronavirus-report-des-controles-sur-place-non-essentiels

Les domaines provinciaux doivent-ils fermer?

Les parties récréatives de ces parcs doivent fermer (plaine de jeux,…). En revanche, les parcs et les forêts peuvent rester ouverts.

Les parcs à conteneurs sont-ils fermés ? La collecte des déchets ménagers a-t-elle lieu ?

Les parcs à conteneurs sont actuellement fermés, mais les Régions recherchent une solution qui sera communiquée dans les prochains jours.

Oupeye :

-Les collectes en porte à porte (déchets résiduels, organiques, papiers-cartons, PMC et sacs transparents) sont maintenues jusqu'à nouvel ordre. Les horaires des tournées de collectes sont susceptibles d’être modifiés.

Nous conseillons aux citoyens de sortir leurs conteneurs en soirée la veille du jour de collecte et de ne pas s’étonner d’une collecte plus tardive.

Attention : procédure et formulaire relatifs à l’activation des conteneurs à puce pour les personnes qui changent de domicile durant la période de confinement : www.oupeye.be

-Les Recyparcs sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

-Les collectes de la Ressourcerie sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

-Les interventions sur les conteneurs (changements de volume, réparations, livraisons) sont maintenues jusqu'à nouvel ordre.

-La collecte des plastiques agricoles est suspendue jusqu'à nouvel ordre.

-Le Biocentre de Soumagne est fermés jusqu'à nouvel ordre.

A l’heure actuelle, pas de changement dans le calendrier de collecte. Si un changement s’opère, les citoyens de la Commune d’Oupeye seront informés via www.oupeye.be et la page Facebook « Commune d’Oupeye-Informations aux citoyens ».

Le site d'Intradel www.oupeye.be est également mis à jour régulièrement.

!!! ATTENTION !!!

- Pas de mouchoirs en papier ni dans le conteneur vert, ni dans les papiers cartons, mais uniquement dans le conteneur gris avec couvercle fermé.

- Ne pas utiliser les poubelles publiques pour les déchets ménagers (page 3 de la circulaire).

- Ne présenter un conteneur plein de déchets résiduels et de déchets organiques qu’à la collecte n+1 afin d’obtenir un minimum de 7 jours de latences permettant de limiter au maximum les risques de survie du virus dans les déchets.

- Utiliser un sac ou des sacs, même dans le conteneur à puce.

- Les dépôts clandestins dans les lieux publics et le dépôt de déchets ménagers « in house » dans les poubelles publiques sont interdits par les règlements de police. Ils seront sévèrement punis.

Les domaines provinciaux doivent-ils fermer?

Oui, ils doivent fermer. Les entreprises doivent respecter les règles de l'éloignement social. Si elles ne le font pas, elles doivent fermer.

Si ces règles de distanciation sociale ne sont pas respectées, un employé peut-il s'en plaindre? Si oui à qui?

Vous pouvez prendre contact auprès de l’inspection du travail au numéro suivant: 02/233.41.11.

Les centres d’appel pour les personnes dans le besoin (suicide, violences conjugales, etc.) restent-ils accessibles?

Oui, ils restent ouverts à condition de respecter les mesures de distanciation sociale.

Est-ce que je vais encore recevoir du courrier?

Oui, les facteurs continueront à distribuer vos lettres.

LOISIRS

Les rassemblements sont-ils autorisés ?

Tout rassemblement, toute activité de nature culturelle, sociale, festive, folklorique, sportive ou récréative, qu’elle soit publique ou privée, sont interdits.

Les concerts et festivals sont-ils annulés ?

Tous les événements sont annulés qu’il soit en intérieur ou extérieur et quel que soit la taille du public sont annulés.

Les théâtres et cinémas restent-ils ouverts ?

Les théâtres, opéras, cinémas et centres culturels sont fermés au public.

Les processions, carnavals, fêtes d’étudiants peuvent-ils avoir lieu ?

Ces événements sont interdits.

Les musées et expositions, vernissages, avant-premières, etc. et attractions touristiques sont-ils toujours accessibles ?

Les musées, expositions et attractions touristiques sont fermés au public.

Les agences de tourisme sont également fermées.

Les académies de dessin et de musique organisent-elles toujours leurs cours ?

Les académies de dessin et de musique sont fermées.

Les parcs d’attraction et centres récréatifs sont-ils fermés ?

Les parcs d’attractions, parcs animaliers, plaines de jeux intérieures et extérieures, casinos, bureaux de paris et centre récréatifs sont fermés.

Les activités sportives sont-elles maintenues ?

Les rencontres, événements, entraînements de sports collectifs, avec ou sans public, sont annulés.

Puis-je exercer une activité sportive individuelle ou me promener ?

Oui, à condition de pratiquer cette activité uniquement entre membres de la famille vivant sous le même toit ou toujours avec le même ami, en respectant d’1,5 mètre entre chaque personne.

Les salles de sports sont-elles fermées ?

Les salles de sport (y compris les entrainements individuels), de fitness et piscines sont fermées.

Qu'en est-il des compétitions et activités sportives dans le cadre des mouvements de jeunesse ?

Les activités dans le cadre des mouvements de jeunesse, des compétitions sportives, des camps sportifs et récréatifs, les activités en groupe (sorties à vélos en groupe, randonnées en groupe,...), karting pour une ou plusieurs personnes, cours d'équitation privés, surf... sont annulées.

Les balades récréatives en moto sont-ils autorisés ?

Non, seuls les déplacements essentiels sont autorisés.

TRANSPORTS

Les transports publics vont-ils continuer à fonctionner ?

Oui, mais l’offre est plus limitée. Il est également demandé aux passagers des transports en commun de respecter autant que possible la distanciation sociale. Le chauffeur ou le conducteur peut refuser l'accès au véhicule si celle-ci ne peut être garantie. Nous recommandons de ne prendre les transports publics que pour les trajets vraiment nécessaires. Les terminaux de paiement des transports publics restent ouverts.

Les taxis sont-ils toujours autorisés à transporter des clients ?

Les services de taxi et les services de taxi alternatifs restent en service.

Les chauffeurs de taxi ne sont autorisés à transporter qu'une seule personne à la fois dans le taxi. Une famille vivant sous le même toit peut partager un même taxi.

Il est conseillé d’aérer régulièrement le véhicule.

Qu’en est-il du co-voiturage?

Comme pour les chauffeurs de taxis, une personne en plus du chauffeur est admise.

Une famille vivant le même toit peut partager une seule voiture.

Il est conseillé d’aérer régulièrement le véhicule.

Qu’en est-il du transport bénévole des personnes à mobilités réduite ou dans le besoin?

Ces intiatives peuvent se poursuivre mais une seule personne par trajet en plus du chauffeur.

Les entreprises peuvent-elles continuer à organiser le transport en bus de leurs employés?

Oui, en respectant les mesures de distanciation sociale.

Des mesures spécifiques sont-elles applicables au transport des personnes handicapées ou des personnes à mobilité réduite ?

Le plus important est d’éviter de nouveaux mélanges sociaux. Le transport peut donc continuer, mais il faut veiller autant que possible à maintenir la même combinaison de conducteurs et de personnes à mobilité réduite. Bien entendu, les mesures d'hygiène et de distanciation sociale doivent être respectées.

DEPLACEMENTS

Puis-je me déplacer ?

Vous devez rester chez vous au maximum pour éviter tout contact avec d'autres personnes qui ne vivent pas sous le même toit.

Existe-t-il des exceptions à ce principe?

Seuls les déplacements en cas de nécessité et pour des raisons urgentes sont autorisés.

Par exemple:

-Les déplacements domicile/travail.

-Les déplacements indispensables, soit :

> Aller chez le médecin.

> Achats au magasin d’alimentation.

> Déplacements à la poste, à la banque, à la pharmacie.

> Pour prendre de l’essence

> Pour aider des personnes dans le besoin

-L’activité physique en plein air en respectant les mesures de distanciation sociale.

Les déplacements en moto sont-ils autorisés ?

Oui, uniquement pour les déplacements essentiels.

Les balades récréatives sont interdites.

Puis-je encore faire de la moto récréative ?

Non, les déplacements doivent être limités au maximum.

Puis-je prendre un moyen de transport pour aller au parc ou dans le bois pour m’y promener ?

Les déplacements doivent être limités au maximum.

Va-t-on mettre en place un système d’attestation pour circuler comme en France ?

Non, ce n’est pas prévu.

Peut-on se balader, faire un jogging à l’extérieur?

Oui, cela est même recommandé mais uniquement avec les membres de la famille qui vivent sous le même toit et éventuellement avec une personne extérieure (toujours le même ami par exemple) et moyennant le respect d’une distance d’au moins 1,5m entre chaque personne.

Peut-on encore se réunir avec mes amis ?

Non, tous les rassemblements de plus de 2 personnes sont interdits.

Pour ce qui concerne les activités en extérieures seules les balades en vélo, marche, jogging sont autorisées selon les modalités décrites à la question précédente (uniquement en cercle familial vivant sous le même toit et éventuellement en compagnie d’un ami, mais toujours le même), même si cela représente plus de 2 personnes des membres de la même famille vivant sous le même toit.

Oupeye : les rassemblements en tous genres, sur les plaines de jeux, les aires multisports, dans les cours d’école, dans les sport-zones, sur les places publiques ou dans tout autre endroit sont donc toujours strictement interdits.

Peut-on rendre visite à des membres de la famille qui ne vivent pas sous le même toit ?

Les visites à la famille en dehors des personnes vivant sous le même toit sont déconseillées sauf pour aider les personnes vulnérables (fournir l’assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation d’handicap et aux personnes vulnérables.

Qu’en est-il si vous ne vivez pas sous le même toi que votre partenaire ?

Les nouvelles mesures stipulent que vous devez limiter les contacts à votre famille et éventuellement à une personne supplémentaire. Vous êtes donc toujours autorisé à rendre visite à votre partenaire. Bien entendu, ne le faites pas si vous ou s’il ou elle est malade ou présente des symptômes.

Je suis pour l’instant dans mon kot, que dois-je faire?

Choisissez un endroit fixe où vous resterez tout au long de la crise.

Est-ce que les enfants de parents séparés peuvent continuer à se rendre d’un parent à l’autre ?

Oui, mais il faut essayer de limiter tous les déplacements non essentiels.

Les propriétaires d’animaux peuvent-ils continuer à aller nourrir et voir leurs animaux?

Oui, en respectant les mesures de distanciation sociale.

Les touristes peuvent-ils continuer à voyager en Belgique? (à la côte, en Ardennes,...)?

Non. Il est interdit pour les touristes de faire du tourisme en Belgique puisque les activités récréatives sont interdites.

Puis-je me rendre dans ma seconde résidence (exemple: dans les Ardennes ou à la côte)?

Non, ce n’est pas permis. D’une part pour la mise en place de mesures de distanciation sociale (âge, personnes qui ne se fréquentent pas habituellement) et, d’autre part, pour éviter que les régions où les structures sanitaires ne sont pas suffisantes pour absorber l’afflux de personnes venant de l’extérieur ne soient pas surchargées.

Puis-je m’asseoir dans une camionnette avec mon collègue ?

Oui, uniquement si vous respectez la distance sociale (1,5m).

Quid du contrôle technique de ma voiture ?

https://www.autosecurite.be/news/informations-coronavirus/

DEPLACEMENTS INTERNATIONAUX

Peut-on encore voyager à l’étranger?

Les conseils aux voyageurs sont de la compétence des Affaires Etrangères.

En ce moment, tous les voyages non essentiels à l’étranger sont interdits.

Consultez le site :

https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination

https://economie.fgov.be/fr/themes/entreprises/le-coronavirus-et-ses

Pour des questions relatives à l’aide pour les belges à l’étranger : 02/501.4000

Oupeye : à cet égard, les demandes de passeport non motivées par un voyage essentiel ne seront pas traitées.

Le travail transfrontalier est-il encore autorisé (par exemple des français qui travaillent en Belgique)?

Oui, les travailleurs transfrontaliers peuvent continuer à exercer leurs activités, dans les limites des mesures imposées.

Qu’en-est-il pour la garde partagée des enfants entre des parents qui habitent de part et d’autre de la frontière?

La garde partagée entre des parents habitant de part et d’autre de la frontière (un parent en Belgique et l’autre en France, aux Pays-Bas, au Luxembourg ou en Allemagne) peut se poursuivre normalement.

Est-ce que les touristes peuvent continuer à voyager en Belgique ?

Non, toutes les activités récréatives sont interdites.

Qu’en est-il des ferrys vers les pays voisins ?

Au contraire des bateaux de croisière, les déplacements en ferry ne sont pas considérés comme des activités récréatives mais comme des modes de transport.

Par conséquent, les traversées en ferry ne sont pas interdites mais, comme toujours, les mesures de base relatives à l'hygiène et à la distanciation sociale continuent de s'appliquer.

AEROPORTS

Des mesures particulières sont-elles prises pour les aéroports ?

Pour l’instant pas de mesures restrictives au niveau de l’accès aux aéroports. Les passagers doivent s’efforcer de respecter les mesures de social distancing.

FESTIVITES ET EVENEMENTS DE VIE

Les mariages doivent-ils être reportés ?

Les cérémonies civiles de mariage à la commune peuvent être célébrées, mais pas les cérémonies religieuses. Les festivités de mariage doivent être reportées.

Comment les nouvelles mesures s’appliquent-elles aux enterrements ?

Les rassemblements de personnes dans les cimetières doivent être limités dans le temps et respecter le principe de distanciation sociale d'1,5 mètre entre les personnes

Les embrassades et les étreintes sont interdites

Les mouchoirs seront jetés dans une poubelle fermée.

Afin de permettre le travail des fossoyeurs et le bon déroulement de l'ensemble des cérémonies, le recueillement sera permis durant 15 minutes devant le caveau.

Oupeye : Mesures applicables aux entreprises de pompes funèbres : https://www.oupeye.be/coronavirus/administration-communale/sepultures

Les lieux de culte sont-ils concernés par les mesures ?

Oui, pour éviter la propagation du virus, les cérémonies religieuses n’auront pas lieu. Cependant, les lieux restent ouverts aux visiteurs individuels.

Les lieux de cultes restent-ils ouverts au public malgré le fait que les cérémonies soient interdites?

Oui. Les bâtiments restent ouverts à condition que les mesures relatives à la distanciation sociale soient respectées.

Les gestionnaires de ces bâtiments sont tenus de fixer les règles nécessaires à cet effet et de veiller attentivement à leur respect.

HÔPITAUX / SOINS MEDICAUX

Les services de l’ONE sont-ils accessibles ?

Oupeye : Les consultations ONE sont maintenues mais uniquement accessibles pour les urgences soit les enfants à vacciner. Contacts :

-Oupeye, Hermée et Heure le Romain : Nadine VIGORI 0499/57.28.19

-Haccourt : Martine ANDRE : 0499/57.25.68

-Vivegnis et Hermalle : Larissa PERSICH : 0493/31.04.73

Des mesures spéciales sont-elles prises dans les hôpitaux ?

Toutes les consultations, tests et opérations planifiés et non urgents doivent être annulés.

Uniquement les consultations, examens et interventions urgentes et/ou indispensables peuvent avoir lieu.

Toutes les thérapies nécessaires existantes (chimiothérapies, dialyses,...) seront poursuivies.

Les patients peuvent être accompagnés d’une seule personne.

Les visites sont-elles autorisées dans les hôpitaux ?

Seules les visites des stagiaires, des parents d’enfants d’hospitalisés et la famille proche de patients dans un état critique sont autorisées.

Qu’en est-il pour les accouchements ? Ceux-ci sont encore prévus dans les hopitaux ? Si oui, sous quelles conditions?

Bien entendu, vous pourrez toujours accoucher à l'hôpital. Toutefois, votre séjour à l'hôpital doit être le plus court possible ; cela sera déterminé en concertation avec votre médecin traitant (gynécologue, pédiatre, éventuellement anesthésiste). Votre partenaire peut être présent à la naissance et seules les visites de votre partenaire sont autorisées. Les visites familiales ne sont plus autorisées. En outre, vous devez suivre les directives de l'hôpital".

Qui est soumis au test de dépistage?

Les prélèvements sont prévus pour deux catégories de personnes :

-Toute personne dont l’état clinique nécessite une hospitalisation et dont le clinicien a une suspicion de Covid-19

-Tout professionnel de santé qui remplit la définition de « cas possible » et qui présente de la fièvre.

Les explications détaillées se trouvent dans la procédure pour les médecins généralistes sur le site de Sciensano : https://epidemio.wiv-isp.be/ID/Pages/2019-nCoV_procedures.aspx

Qu’en est-il de la clinique d’Hermalle-Sous-Argenteau ?

La clinique d’Hermalle a reçu 3 conteneurs de matériel médical (20/03/2020). Un centre de pré-tri des malades est opérationnel.

 

Les professionnels de la santé peuvent-ils continuer à travailler en cas d’apparition de symptômes?

Les professionnels de la santé peuvent continuer à exercer en cas de légers symptômes moyennant l’utilisation d’un masque de protection.

En cas de fièvre de plus de 37,5°C, ils ne peuvent plus exercer et doivent rester à la maison.

Les ambulanciers peuvent-ils continuer à travailler en cas d’apparition de symptômes?

Les ambulanciers peuvent continuer à exercer en cas de légers symptômes moyennant l’utilisation d’un masque de protection. En cas de fièvre de plus de 37,5°C, ils ne peuvent plus exercer et doivent rester à la maison.

Est-il vrai que le CHR Citadelle organise une collecte de dons ?

Oui, les dons de masques, de gants, de gels hydroalcooliques, de grands gants de vétérinaires et de coupons de papier pour s’essuyer les mains sont les bienvenus.

Tout ce qui peut améliorer le confort et le bien-être des équipes est également le bienvenu.

Contact : Y29uY2llcmdlcmllQGNocmNpdGFkZWxsZS5iZQ== et le numéro de téléphone 04 321 5560.

Les patients atteints du Covid-19 peuvent-ils être soignés par des médicaments anti-inflammatoires?

Cela est actuellement à l’étude. Dans l’attente, le paracétamol est le premier choix pour traiter la fièvre ou des douleurs.

Les centres de dons de sang peuvent-ils poursuivre les collectes de sang?

Oui, les collectes de sang doivent se poursuivre, moyennant le respect des mesures de social distancing.

Les personnes malades doivent être exclues.

Les visites sont-elles autorisées dans les centres de soins ou dans les institutions qui soignent par exemple des personnes moins valides avec comorbidité ?

Les visites essentielles (aidants proches, ...) sont autorisées afin de ne pas totalement isoler socialement les résidents.

Puis-je acheter des médicaments en quantité suffisante ?

Oui, il n'y a pas de problèmes d'approvisionnement en médicaments. Pour éviter le stockage excessif, vous ne pourrez acheter qu'une boîte de médicaments contenant du paracétamol à la fois, sauf si une ordonnance médicale stipule le contraire.

Les kinés, ostéopathes, podologues, dentistes, etc. peuvent-ils exercer ?

Oui, les métiers de la santé peuvent exercer leur activité mais les soins non-urgents doivent être reportés.

Les infirmières à domicile doivent-elles continuer à travailler ?

Oui. Ces soins à domicile continuent à être dispensés.

Les services d’aide à domicile et d’aide familiale : personnes âgées, soins à domicile, personnes en situation de handicap, maison d’accueil pour femmes battues, épiceries sociales, maisons d’accueil et structure d’hébergement pour personnes en difficultés sociales et abris de nuit, centres de coordination de l’aide et des soins à domicile,… peuvent-elles continuer leurs activités ? 

Oui.

Les assistants personnels des personnes handicapées sont-ils autorisés poursuivre leurs activités?

Oui, absolument.

Qu’en est-il des dépistages médicaux non-urgents ?

Renseignez-vous auprès de l’institution qui organise ces dépistages.

Les programmes de vaccinations doivent-ils continuer ?

Oui absolument.

Oupeye : Les consultations ONE sont maintenues mais uniquement accessibles pour les urgences soit les enfants à vacciner. Contacts :

-Oupeye, Hermée et Heure le Romain : Nadine VIGORI 0499/57.28.19

-Haccourt : Martine ANDRE : 0499/57.25.68

-Vivegnis et Hermalle : Larissa PERSICH : 0493/31.04.73

Quelle est la procédure à suivre pour la manipulation du corps d’une personne décédée du Covid-19 ?

Le SPF Santé Publique a rédigé une procédure pour la gestion du corps d’une personne décédée du Covid-19. Dans le respect du souhait de la famille, il est autorisé de toucher le corps de la personne décédée. Il est néanmoins crucial de bien respecter les mesures d’hygiène.

PRISONS

Les visites sont-elles autorisées dans les prisons ?

A partir du 14 mars jusqu’au 3 avril 2020 inclus, les visites sous toutes leurs formes sont annulées : les visites dans la salle de visite, les visites des enfants, les visites sans surveillance (visites intime, visites familiales) et les visites derrière la vitre.

Les personnes devant entrer dans la prison pour des raisons professionnelles y sont encore autorisées, à savoir les collaborateurs de la police, des services de renseignement et des autorités judiciaires, les avocats, la magistrature et les aides-soignants et médicaux.